La Costa Brava, un site exceptionnel pour les adeptes de plongée

Si vous êtes adeptes de plongée, n’hésitez plus, la Costa Brava est la destination parfaite pour vous ! Cette partie du littoral Espagnol offre un large choix de sites de plongée au départ de nombreuses villes comme Roses, Barcelone, Escala, Estartit, Palamos, Tossa de Mar, Mataro ou encore Sant Feliu de Guíxols. Ces lieux s’adressent aussi bien aux plongeurs professionnels qu’aux amateurs curieux de découvrir la richesse aquatique de ces eaux et les reliefs typiques de la Méditerranée.

Les spots de plongée sont souvent accessibles par bateau du fait de leur situation le long de la côte, dans des calanques, autour d’îlots rocheux et inhabités ou encore à proximité de falaises abruptes. On ne compte pas moins de 4 réserves naturelles sur la Costa Brava dont trois sont ouvertes à la plongée sous-marine.  Voici un aperçu des meilleurs sites de plongée :

Le cap de Creus

El Gat – Cap Norfeu, Cap de Creus, Roses

Le Cap de Creus est la première réserve marine de Catalogne ouverte en 1998 et elle est rapidement devenue une référence sur la Costa Brava. On y trouve de magnifiques récifs, des rochers couverts de grandes gorgones rouges, violettes et jaunes, ainsi que des grottes sous-marines. Ce parc est aussi un havre de paix pour les espèces et permet de découvrir toute la richesse de la faune et de la flore méditerranéennes. On peut y apercevoir entre autres des mérous, des barracudas et de magnifiques nudibranches. De plus, il n’est pas rare de croiser en surface quelques baleines.

Au Sud du Cap de Creus commence le Cap Norfeu, l’une des réserves protégées du Parc naturel. C’est au Cap Norfeu que nous pourrons trouver parmi tous les sites, les trois spots de plongée les plus intéressants de la Costa Brava (El Gat, la Paret del Bisbe et la Punta del Mero). Les fonds marins dans la zone du Cap Norfeu sont très étagés et permettent de plonger à des profondeurs différentes.

Les Iles Formigues

Epave du Boreas Pellworm, Palamos

Les Iles Formigues forment un ensemble de 16 îlots de rochers nus entre Palamós et Palafrugell, face au Cap de Planes. Les fonds marins sont ici assez peu profonds (de 10 mètres à 50 mètres) mais présentent un relief intéressant, composé de gros rochers et de grottes, qui offrent autant de cachettes à d’abondante colonies de poissons multicolores. Les formations coralliennes sont magnifiques, et les parois sont couvertes de gorgones. Vous aurez une grande chance d’y rencontrer une faune pélagique, ainsi que la faune habituelle méditerranéenne qui est ici assez dense.

Si vous allez plonger aux Iles Formigues, ne ratez surtout pas la découverte de l’épave du Boreas dans les environs. Le Boreas Pellworm est un remorqueur de haute mer de la marine allemande datant de la seconde Guerre Mondiale, d’une longueur de 40 m. La visite comprend généralement un tour de l’épave, puis l’exploration de différents espaces confinés, comme la cale, une chambre d’air, la salle des moteurs, en passant par la cuisine et en finissant par les quartiers du capitaine, où l’on peut même s’installer dans la baignoire !

Les Iles Medes

Iles Medes

Les Ile Medes sont un archipel protégé depuis 1983 et situé à seulement 1km d’Estartit. La partie émergée de cet Espace Protégé est un archipel composé de sept îlots : le Medellot, l’île de la Meda Gran, la Meda Petita, les Ferrenelles, le Tascó Gros, le Tascó Petit et le Carall Bernat. Comme le démontrent les épaves de naufrages trouvées dans ces eaux, elles ont toujours été considérées comme des centres d’intérêt par les communautés humaines. Les pirates les utilisaient comme base pour leurs incursions sur la côte et elles eurent une certaine importance militaire et stratégique depuis le Moyen-âge jusqu’à la fin du XIXe siècle. Elles furent habitées jusqu’en 1934.

Actuellement, l’absence de pêcheurs en fait un lieu idéal pour observer la grande diversité des espèces de méditerranée et constitue un véritable paradis pour les plongeurs du monde entier. Les centres de plongée se répartissent entre plusieurs sites emblématiques comme la Vaca, Cavall Bernat ou Pota de Llop.

La variété d’ambiances et l’extraordinaire biodiversité des eaux qui entourent ce petit archipel en plein milieu de la Costa Brava constituent des fonds sous-marins uniques et parmi les plus emblématiques de la Méditerranée.

Conseils pratiques

Voici quelques conseils pratiques pour organiser votre séjour :

Quand faut-il partir ?

La saison touristique sur la Costa Brava se concentre principalement sur les mois de juillet et août. Du coup, si vous voulez profiter de conditions de plongée plus tranquilles, optez pour les mois de mai/juin et septembre/octobre. Sachez également qu’il existe des périodes spécifiques pour observer certaines espèces.

Conditions de plongée

La visibilité en mer méditerranée est souvent bonne de l’ordre de 15 et 40 mètres. La température de l’eau varie de 14°C en février à 26°C en août. Les courants marins ne sont pas très importants sauf sur quelques sites de plongée en haute mer. Il n’y a pas de niveau particulier requis. Les plongeurs débutants ainsi que les plus expérimentés trouveront leur bonheur sur la Costa Brava.

Que voir en plongée sous-marine ?

Le jardin aquatique de la Costa Brava est notamment composé de champs de posidonie, de corail rouge, de gorgones géantes et multicolores, vivant en parfaite harmonie avec de multiples espèces de poissons. On y voit des mérous et des sars, poissons emblématiques de la méditerranée, mais également de nombreuses autres espèces : raies aigle, raies pastenague, bancs de barracudas, chapons, loups, murènes, congres, thons, poissons lune, rascasses, dorades, girelles, dentis, seiches, poulpes, rougets, saupes, araignées de mer, cigales de mer, langoustes et plus encore….

Ce paradis subaquatique vit au rythme des saisons : en eau froide, d’avril à mai, vous observerez les nudibranches, avec leurs papilles multicolores, ou les poisson-lune (molas-molas) venus là pour se reproduire. Avec le réchauffement des températures, les mérous, corbs et autres barracudas reprennent possession des lieux.